Utilize este identificador para referenciar este registo: http://hdl.handle.net/10400.2/6256
Título: Descoberta da jazida da Idade do bronze na Tapada da Ajuda
Autor: Cardoso, João Luís
Roque, J.
Peixoto, F.
Freitas, F.
Palavras-chave: História
Arqueologia
Jazida
Pré-história
Tapada da Ajuda
Lisboa
Portugal
Data: 1981
Editora: Museu de Arqueologia e Etnografia do Distrito de Setúbal
Resumo: Un «hameau» pré-historique, localisé dans l'aire urbaine de Lisbonne (Tapada da Ajuda) est étudié. Du point de vue géologique et géomorphologique, il est situé sur un versant du Complexe Basaltique de Lisbonne (5ième coulée lavique), de déclive doux et sans défenses naturelles. Parmi les industries recueillies, presque exclusivement à la surface, on peut remarquer l'abondance d'élèments de faucille, sur éclats, en silex (134 exemplaires), quartzite (1 exemplaire) et calcédoine (1 exemplaire), associés à d'autre matériel lithique dont la chronologie fût impossible d'être précisée, vu l'inexistence d'indications stratigraphiques, et d'une abondante céramique e l'Âge du Bronze, dont une partie est de fabrication locale (la présence de mineraux ferromagnésiens dans les pâtes en est témoin). La réalisation d'un talu d'excavation destiné à un terrassement (qui a détruit une partie importante de la station), a permi l'observation d'une coupe ou se concentraient des résidus de cuisine, en particulier de la faune malacologique (surtout Ostrea edule). Des éclats résiduels y ont été recueillis, et aussi un racloir lateral denticulé, deux élèments de faucille sur éclats et des morceaux céramiques typologiquement caraetéristiques du Bronze final. Une analyse camparative des objects étudiés a permit de conclure sur l'exclusivité des élèments de faucille sur éclats en stations de l'Âge du Bronze, au contraire des époques antérieures, où ces élèments étaient surtout façonnés sur lâmes. La rareté des faucilles en bronze (dont on a récemment inventarié seulement 19 exemplaires pour le Portugal), à une époque si tardive de l'Âge du Bronze, peut done s'expliquer par l'efficacité de celles de sílex, très abondants, surtout dans les «habitats-hameaux» de la Péninsule de Lisbonne. Ce modèle d'organisation sociale, qui correspond une à dispersion du peuplement semble caractériser, à cette époque, la fertile région que nous venons de mentioner et pourrait done correspondre à une soeiété au pouvoir centralisé, administrant tout une région, semblablé à ceIui preconisé pour le Bas Alentejo, à la même époque (C. Tavares da Silva e J. Soares, 1978).
Descrição: Separata de "Setúbal Arqueológica". Vol. VI-VII, de 1980-81
Peer review: yes
URI: http://hdl.handle.net/10400.2/6256
ISSN: 0872-3451
Aparece nas colecções:História, Arqueologia e Património - Artigos em revistas nacionais / Papers in national journals

Ficheiros deste registo:
Ficheiro Descrição TamanhoFormato 
1981 Descoberta da jazida da Idade do Bronze na Tapada da Ajuda.pdf2,34 MBAdobe PDFVer/Abrir


FacebookTwitterDeliciousLinkedInDiggGoogle BookmarksMySpace
Formato BibTex MendeleyEndnote Degois 

Todos os registos no repositório estão protegidos por leis de copyright, com todos os direitos reservados.